RACE OF CHAMPIONS 1983

Date : 10 avril 1983

Circuit : Brands Hatch (GB) / 40 tours de 4,206km soit 168,247km

Partants : 13

Conditions atmosphériques : temps couvert et menaçant, vent glacial, piste sèche

Pole position : K.Rosberg (Williams FW08C-Cosworth) en 1’15’’766 (moy.197,244 km/h)

Meilleur tour en course : R.Arnoux (Ferrari 126C2) en 1’17’’826 (moy. 194,557 km/h)

Faits marquants : Dernière course hors-championnat de l’histoire / Dernière course de F1 de B.Henton, et H.Rebaque / Première course de F1 de S.Johansson et J-L.Schlesser / Première apparition en F1 pour la Spirit 201-Honda, marquant ainsi le retour de Honda en F1 après 15 ans d’absence.

 

Tout comme en 1982, lors du G.P. de Grande-Bretagne organisé sur le même circuit de Brands Hatch, K.Rosberg réalise la pole position. R.Arnoux n’est qu’à un dixième de seconde. Les autres sont beaucoup plus loin puisque A.Jones, qui a réalisé le troisième temps au volant de son Arrows pointe à plus de 1’’7 et J.Watson à 2’’2. S.Johansson, au volant de la Spirit 201-Honda, qui n’est autre qu’une F2 gréée en F1, a réalisé de très bons essais libres dont les temps réalisés auraient pu le hisser sur la deuxième ligne de la grille. Las, les essais qualificatifs furent moins bons puisque deux moteurs cassés vont le contraindre à partir en fonds de grille aux côtés d’un Jean-Louis Schlesser, lui aussi accablé de problèmes qui l’empêcheront de boucler un seul tour.

 

Au départ Arnoux réussi à prendre la tête devant Rosberg alors que Sullivan, parti de la troisième ligne, réussi à griller la politesse à Guerrero, Jones et Watson pour prendre le sillage du finlandais. Derrière, Guerrero se fait prendre en sandwich entre Jones et Johansson, ce qui occasionnera des dégâts sur la toute nouvelle Spirit et sera la cause de son abandon dès le 5ème tour. Guerrero quant à lui est contraint de passer par les stands pour changer son aileron avant et doit repartir avec un retard condamnant toutes ses chances de bon résultat.

 

Dès le début de la course Arnoux se trouve en délicatesse avec ses pneus et doit s’arrêter au 7ème tour pour en changer. Rosberg en profite pour prendre le commandement alors que le pilote français au volant de sa Ferrari devra faire trois autres arrêts pour les mêmes raisons pour finalement abandonner : à la fin il ne lui restait plus que des pneus pluie. Cela ne l’a pas empêché de signer le meilleur tour en course lors de la dix-huitième boucle.

1983 roc jonLe court retour d'Alan Jones en F1  

Entre temps Mansell, Watson et Rebaque vont vite abandonner réduisant d’autant le peloton des voitures. Mais le faible nombre de bolides restant en piste n’a pas gâché le spectacle. En effet, dès la mi-course Rosberg commence à avoir des problèmes avec son pneu arrière-gauche qui cloque. Ce qui permet à l’américain Sullivan, de revenir sur lui. Ainsi, lors des douze derniers tours, les deux pilotes ne vont pas se lâcher. Sullivan va tenter à plusieurs reprises de dépasser Rosberg mais celui-ci, en vieux briscard, va lui fermer la porte à chaque fois. Au dernier tour Sullivan fait une ultime tentative à Druids en essayant de passer à l’extérieur. Rosberg, pare l’attaque en élargissant sa trajectoire, les roues se frôlent, Sullivan est contraint de lever le pied pour éviter l’accrochage. Rosberg a course gagnée mais ne devance son adversaire que d’une demi-seconde.

  

1983 roc ros sul

 Le duel entre Keke Rosberge et Danny Sullivan 

Jones complète le podium en terminant en solitaire alors que, derrière, Henton et Boesel finissent au sprint. Le brésilien, au volant de la Ligier, a fait une excellente seconde partie de course qui l’a vu passer Serra (qui a dû abandonner à moins de dix tours du buts) et revenir comme un boulet de canon sur la Theodore en signant au passage le deuxième meilleur tour en course.

 

 

CLASSEMENT

1°  K.Rosberg                    Williams FWO8C-Cosworth      en 53’15’’253 (moy. 189,179km/h)

2°  D.Sullivan                     Tyrrell 011-Cosworth                à           0’’490

3°  A.Jones                         Arrows A6-Cosworth                à         28’’642

4°  B.Henton                      Theodore 183-Cosworth           à         40’’520

5°  R.Boesel                       Ligier JS21-Cosworth               à         40’’971

6°  J-L.Schlesser                RAM 01-Cosworth                    à             1 tour

7°  R.Guerrero                   Theodore 183-Cosworth          à             1 tour

 

ABANDONS:

C.Serra                               Arrows A6-Cosworth                31° tour               Boîte de vitesses

R.Arnoux                            Ferrari 126C2                           24° tour               Pneus

H.Rebaque                         Brabham BT52-BMW                15° tour               Cric hydraulique

J.Watson                            McLaren MP4 1C-Cosworth        9° tour               Transmission

N.Mansell                          Lotus 93T-Renault                       7° tour               Tenue de route

S.Johansson                      Spirit 201-Honda                         5° tour               Radiateur crevé