INTERNATIONAL TROPHY 1976

Date: 11 avril 1976

Circuit: Silverstone (GB) / 40 tours de 4,718km soit 188,72km

Partants: 16 / 2 forfaits

Conditions atmosphériques: temps froid

Pole position: J.Hunt (McLaren M23-Cosworth) en 1’17’’91 (moy. 218,005km/h)

Meilleur tour en course: J.Hunt (McLaren M23-Cosworth) en 1’18’’81 (moy. 215,533 km/h)

Faits marquants:

 

Le 28ème Daily express International Trophy prend exceptionnellement le nom de Graham Hill International Trophy en mémoire du double champion du monde britannique disparu dans un accident d’avion en 1975. Bien qu’organisé sous l’égide de la F.O.C.A. on sent bien que cette dernière ne tient pas à multiplier le nombre d’épreuves hors-championnat, jugeant que le nombre de grand-prix est déjà bien assez élevé.

La Scuderia Ferrari devait envoyer Niki Lauda pour participer à cette épreuve mais, au dernier moment, elle s’est désistée, au grand dam des nombreux fans britanniques de la marque au cheval cabré. Celle-ci sera tout de même présente au travers de la Ferrari privée de la Scuderia Everest (en fait gérée par Giancarlo Minardi) pilotée par Giancarlo Martini.

1976 itr mar

Giancarlo Martini réalise le rêve de tout pilote italien, voire de tout italien tout-court: piloter une Ferrari F1 en course.

Aux essais les pilotes connaissent des fortunes diverses. Scheckter (Tyrrell) et Pace (Brabham) cassent chacun un moteur. L’écurie Brabham doit même faire venir en catastrophe un moteur Alfa Romeo depuis l’Italie, ce qui cause quelques tracasseries administratives avec la douane britannique. Heureusement le pilote brésilien pourra prend part à la course.

 

Nilsson (Lotus) connaîtra aussi quelques problèmes d’embrayage alors que Brett Lunger (Surtees) va sortir de la piste ce qui laissera le pilote passablement choqué, l’empêchant de prendre le départ malgré un quatorzième temps sur la grille de départ.

Au final c’est Hunt (McLaren) qui signe le meilleur temps devant Brambilla (March), Pryce (Shadow) et Nilsson (Lotus). Seuls les deux premiers sont dans la même seconde.

Le matin de la course, la Shadow de Pryce et l’Ensign de Amon ne parviennent à démarrer. Pryce va donc être contraint de prendre le départ au volant du mulet contrairement au néo-zélandais qui va devoir déclarer forfait.

La course ne va pas s’avérer passionnante. A la fin du premier tour Hunt mène devant Brambilla, Scheckter – parti de la troisième ligne – Pryce, Jarier (Shadow), Jones (Surtees), Andretti (Williams) et Nilsson (Lotus) qui a complètement raté son départ.

Les positions ne vont pas évoluer de toute la course pour les cinq premiers. Seul Brambilla va parvenir à rester au contact de Hunt. Cependant, l’italien, moins à l’aise dans le dépassement des retardataires et pénalisé par quelques soucis techniques en fin de course finira la course avec un peu plus de dix secondes de retard sur le vainqueur.

Les seuls dépassements notoires seront ceux de Nilsson sur Andretti au septième tour à Woodcote puis du même Nilsson sur Jones au quinzième tour. Ce qui va permettre au suédois de terminer en sixième position, dans les roues du Français Jarier. Quant à Andretti il prend la septième position en passant Jones à deux tours du drapeau à damier.

CLASSEMENT

1°   J.Hunt                         McLaren M23-Cosworth               en          53’04’’57 (moy.213,365km/h)

2°   V.Brambilla                 March 761-Cosworth                    à                11’’24

3°   J.Scheckter                 Tyrrell 007-Cosworth                   à                37’’37

4°   T.Pryce                       Shadow DN5-Cosworth                à                42’’66

5°   J.P.Jarier                     Shadow DN5-Cosworth                à                43’’70

6°   G.Nilsson                     Lotus 77-Cosworth                      à                44’’07

7°   M.Andretti                    Williams FW05-Cosworth             à             1’10’’71

8°   A.Jones                       Surtees TS19-Cosworth               à             1’28’’61

9°   C.Pace                        Brabham BT45-Alfa Romeo          à                 1 tour

10° G.Martini                     Ferrari 312T                                  à                 1 tour

11° P.Neve                        Brabham BT44B-Cosworth            à                 1 tour

12° L.Kessel                      Brabham BT44B-Cosworth            à                 1 tour

 

ABANDONS:

D.Magee                            Brabham BT42-Cosworth             31° tour      Fuite d’huile (disqualifié)

B.McGuire                          Williams FW05-Cosworth             24° tour      Moteur

J.Ickx                                  Hesketh 308C-Cosworth              21° tour       Boîte de vitesses

G.Edwards                         Hesketh 308-Cosworth                 18° tour      Echappement

 

FORFAITS :

C.Amon                              Ensign N174-Cosworth                                             Moteur 

B.Lunger                            Surtees TS19-Cosworth                                           Accident